Behringer FCA202

Behringer FCA202
L'année 2006 annonce un tournant chez Behringer. Non content de proposer dorénavant des claviers maîtres et des pianos, voici des interfaces audio... La FCA202 débarque donc avec un tarif très attrayant.

Plus de trente nouveautés produits annoncées au NAMM, Behringer frappe fort en ce début d’année. La firme allemande s’oriente de plus en plus dans la M.A.O. et, à ce titre, propose deux interfaces audio, l’une en USB (la U-Control UCA202) et l’autre en FireWire, la F-Control FCA202. C’est cette dernière que nous avons testée.
Après le déballage en règle, composé du produit, de deux cordons FireWire, d’une documentation en français, d’une alimentation secteur externe, d’une version de Live Lite 4 et d’un CD-Rom d’installation des pilotes/logiciel, force est de constater que le produit est vraiment compact (il tient dans une main) et très léger avec moins de 500 g sur la balance.

Installation

Rien de plus simple que l’installation qui, en quelques minutes, copiera sur votre disque dur le pilote approprié et le logiciel (Windows XP). Cette opération, étant inutile sous Mac OS X reconnaissant automatiquement l’interface (à partir de la version système 10.3.9), est exploitable immédiatement avec n’importe quel logiciel audio. Sous Windows XP, en plus des pilotes, un panneau de contrôle est installé, permettant de configurer l’interface pour des pilotes ASIO si vous utilisez la FCA202 avec, par exemple, Cubase, Logic ou Live. Je précisais un peu plus haut que la FCA202 était livrée avec deux cordons FireWire (l’un en 4 broches, l’autre en 6 broches). En voici l’utilité : certains ordinateurs permettent d’alimenter des périphériques grâce au bus FireWire et par un cordon 6 broches (comme c’est généralement le cas avec des produits USB).

Si vous possédez ce matériel, alors pas besoin d’alimentation externe. L’interface étant compacte et légère, elle devient ainsi un compagnon idéal pour le musicien nomade. Dans le cas contraire, utilisez l’alimentation secteur externe fournie avec la machine. Vous pouvez également l’utiliser conjointement au cordon 6 broches, dans le cas où vous souhaiteriez économiser, par exemple, la batterie de votre ordinateur portable.

Face avant & face arrière

La sobriété est de mise sur la face avant. Une prise casque avec, à côté, un bouton de réglage du volume et deux LED : l’une indiquant la mise sous tension de l’appareil et l’autre détectant la connexion FireWire avec un ordinateur. A l’arrière, en revanche, il y a un peu plus de monde. En premier lieu, 2 ports FireWire, bien pratiques pour brancher sur le second un autre périphérique (surtout si votre ordinateur ne possède peu de prises FireWire).On trouve ensuite une sortie audio stéréo en jacks 6,35 et, une entrée audio également en jacks 6,35. Enfin, la prise d’alimentation externe et un port «Lock» permettant d’ajouter un antivol Kensington (en option).

Mise sous tension

L’interface est connectée à l’ordinateur en FireWire, le test se déroulant sur un iMac G5 1,8 GHz avec 512 Mo de RAM. Les deux LED s’allument, l’interface est donc sous tension sans alimentation externe et le FireWire est opérationnel. En allant dans le menu Préférences Son du système, on peut en effet choisir la FCA202 en entrée et/ou en sortie audio. Elle est reconnue automatiquement, sans aucun driver ajouté. En revanche, il n’est pas possible de régler le niveau d’entrée, ni sur l’interface, ni dans le système OS X. Pour cela, il faut utiliser un logiciel plus évolué. Sans utiliser les incontournables, penchons-nous sur le logiciel Audicity version 1.2.3 (PC/Mac), livré sur le CD-Rom d’installation. Il s’agit d’un freeware audio, en français, permettant de s’enregistrer ou de traiter des échantillons via une palette de nombreux effets.

Aussitôt dit, branchons la sortie d’une platine CD à l’entrée audio de la FCA202, après avoir paramétré Audacity afin qu’il reconnaisse l’interface. On règle le niveau d’entrée, on lance l’enregistrement : sans problème. Ensuite, on peut travailler sur l’échantillon (le couper, lui appliquer un effet : normalisation, écho, égalisation, phaser, répétition…). La qualité des convertisseurs de l’interface sont excellents et l’enregistrement de très bonne qualité.

Après, c’est à vous de trouver quelle utilisation vous ferez de cette interface car les possibilités sont nombreuses, notamment si vous utilisez une console de mixage. Si vous souhaitez d’ailleurs enregistrer des voix, il vous faudra soit une table de mixage équipée de pistes appropriées, soit un pré-ampli micro (ce qui ne manque pas dans les produits Behringer) car le FCA202 ne dispose que d’une entrée ligne, ce qui s’explique au vu du prix.

Des bonus…

Et toujours pour le même prix, vous trouverez dans la boîte une version de Live Lite 4, le séquenceur d’Ableton. Un bonus toujours appréciable qui donne à cette FCA202 des allures de mini-studio embarqué.

Conclusion

Franchement, à ce prix là, Behringer frappe fort avec une interface robuste dotée de 2 ports FireWire, entrée/sortie audio stéréo et livrée avec Live Lite 4 pour 100 €. Moi, je dis chapeau !

Behringer FCA202
Fabricant : Behringer
Produits : FCA202
Type : Interface audio FireWire
Distributeur : Behringer
Tarif : 105 € environ

Les Plus
• Simplicité d’utilisation
• Le prix
• La qualité des convertisseurs
• Ableton Live 4 Lite fourni

Les Moins
• Pas d’entrée micro, mais à ce prix là, on joue les difficiles…

Caractéristiques
• Entrées asymétriques : 2 jack 6,35
• Sorties (a)symétriques : 2 jack 6,35
• Sortie casque : jack 6,35
• 2 connecteurs FireWire
• Fréquences d’échantillonnage : 44,1 / 48 / 96 kHz
• Bande passante :
10 Hz à 21 kHz, ± 1 dB @ 44,1 kHz
10 Hz à 45 kHz, ± 1 dB @ 96 kHz
• Rapport signal/bruit : 100 dB @ 1 kHz
• Pilotes : WDM KS, ASIO, MME (PC) & Core Audio (Mac)
• Dimensions : 28 x 155 x 155 mm
• Poids : 400 g

Configurations recommandées
• G4/G5 à 800 MHz ou plus / 512 Mo de RAM / Interface FireWire / Mac OS X 10.3.9 (ou plus)
• Intel ou AMD à 1 GHz / 512 Mo de RAM / Interface FireWire / Windows XP SP2

Configuration ayant servi au test
• iMac G5 1,8 GHz / 512 Mo de RAM /OS X 10.4.4 / Audacity

Test réalisé par Ludovic Gombert en janvier 2006 pour M.A.O. Magazine

Back to Top