E-MU Xboard 25 & 49


Depuis peu, e-mu est revenu sur le devant de la scène musicale grâce à des produits d’excellente qualité, alliés à des prix abordables. après les cartes audio et le soft, voici deux claviers maîtres qui risquent de faire parler d’eux…

E-mu est une marque mythique qui depuis les années 70 a bercé bon nombre de musiciens grâce notamment à ses sampleurs légendaires : la série des Emulator, puis la série des E4 et celles des ESI. Après un passage à vide durant la fin des années 90, la voici qui ré-intègre les home studios au travers d’interfaces audio, de sampleurs et synthétiseurs virtuels et maintenant de claviers maîtres USB. Aux vues des qualités et des prix pratiqués sur les précédents produits, il est légitime de se demander si ces claviers sont de la même trempe. Pour cela, il n’y a qu’un moyen, c’est de les mettre en situation. La boîte d’emballage précise une compatibilité Windows et OS X, qu’à cela ne tienne, nous avons tout ce qu’il faut dans notre labo.

Installation

Une fois sortie de sa boîte, l’appareil est fort léger (entre 2 et 3 kg suivant le modèle). Nous avons opté pour le 49 touches, mais il existe également un clavier 25 touches aux caractéristiques identiques. Un bon point pour qui souhaite l’utiliser en situation «nomade». D’autant que trois formules d’alimentation sont disponibles : soit avec un adaptateur secteur (petit point négatif, il est vendu en option) pour, par exemple, une utilisation fixe en home studio, soit avec un jeu de batteries (6 piles AA) qui vous assure 5h d’autonomie environ, soit auto-alimenté par le port
USB si vous le connectez à un ordinateur.

C’est cette dernière option que nous avons préférée pour effectuer ce test, en premier lieu sur un Macintosh. Important, branchez le cordon USB sur un port de votre ordinateur (ou bien un Hub USB alimenté sur secteur) car si vous utilisez l’entrée USB de votre clavier ou d’un hub auto-alimenté, vous n’aurez pas assez d’énergie pour faire fonctionner le Xboard (il en va de même pour les PC).

Premier constat, le Xboard est reconnu de suite par le Macintosh, sans même installer les drivers. Petit test dans GarageBand et Logic Audio : aucun problème. Par acquis de conscience, nous lançons l’installation via le CD-Rom fourni avec la machine. Tout s’opère très vite et les drivers s’installent ainsi que le logiciel de contrôle du Xboard. Installation similaire sur le PC, sauf que les utilisateurs de Windows bénéficient, en plus, de la version Live 4 Lite de chez Ableton et de Proteus-X LE, produit E-MU.

Dans la pratique

Ce qui surprend de prime abord pour un clavier de ce prix (moins de 150 euros dans la version 49 touches et 130 euros pour la version 25 touches) c’est la qualité du toucher : ferme, expressif, permettant d’utiliser à bon escient l’aftertouch et la vélocité, il procure une très agréable sensation. Un très bon point car on se retrouve trop souvent, sur ce genre de clavier, avec un toucher mollasson, inexpressif et on se demande pourquoi le constructeur n’a pas simplement sortie une surface de contrôle avec des potentiomètres.

Autre bon point, c’est la présence sur le panneau arrière de la machine d’une sortie MIDI. Ainsi, vous pourrez piloter aisément et directement vos expandeurs ou synthétiseurs utilisant cette norme (une touche MIDI permet de sélectionner le canal entre 1 et 16). Dans le cas d’une utilisation directe, sans l’USB, n’oubliez pas qu’une alimentation secteur (ou pile) sera nécessaire. La mémoire de la machine autorise la sauvegarde jusqu’à 16 configurations de patches. L’édition d’un patch se fait très simplement avec le bouton Edit, puis l’assignation des paramètres aux différentes touches.

Les logiciels

Comme nous l’avons évoqué, le Xboard est livré avec deux logiciels. Tout d’abord une version Lite de Live 4, le studio virtuel audio/MIDI d’Ableton. Dans cette version bridée, vous pouvez utiliser jusqu’à 4 pistes audio et 4 pistes MIDI. On trouve bien entendu des instruments et effets virtuels. L’autre soft fourni est Proteus X LE, l’expandeur virtuel de E-MU. Avec lui, vous accédez à une banque de 1 000 sonorités environ, ainsi qu’à des effets.Vous pouvez bien sûr augmenter votre collection grâce à des CD-Rom réalisés par E-MU.

En conclusion

Avec un rapport qualité/prix vraiment excellent, les Xboard vont séduire sans aucun doute le home studiste et le musicien nomade soucieux de posséder un clavier maître USB performant.

 

Editeur : E-mu
Produit : Xboard 25 & 49
Type : Claviers maîtres USB
Plateforme : mac / pc
Distributeur : E-mu France
Tarifs : 130 € (25) / 150 € (49)

Les Plus
• Excellent toucher du clavier
• Prise en main rapide
• Choix de l’alimentation : USB / piles /secteur
• Logiciels livrés : Proteus X LE, Live 4 Lite

Les Moins
• Connectique un peu «légère»
• Pas de presets pour les logiciels phares : Live, Logic, Cubase, Reason, etc.
• Alimentation secteur en option

Caractéristiques
• Clavier sensible à la vélocité et l’aftertouch
• 25 ou 49 touches (suivant modèle)
• Molettes Pitch Bend et Modulation
• 16 contrôleurs temps-réel assignables
• Livré avec Proteus X LE (Windows) et 1 000 presets ainsi que Ableton Live Lite 4 pour E-MU (Windows)
• Alimentation USB ou secteur ou piles
• Prise d’entrée pour pédale/Commutateur
• Sortie MIDI
• Prise USB
• Compatible Windows XP/2000 & Mac OS X
• Dimensions/Poids
25 touches : 79 x 241 x 457 mm / 2,2 kg
49 touches : 79 x 241 x 791 mm / 3,9 kg

Configurations ayant servi au test
• PowerMac G5 2 x 2,3 GHz / 1,5 Go de RAM / OS X 10.4 / Logic Audio 7.1 & GarageBand
• Pentium IV / 2 GHz / 2 Go de RAM / Windows XP / Cubase & Reason 3

Back to Top