Yamaha PSR7000

LA CLÉ DE LA RÉUSSITE

Dans la lignée de la série PSR, Yamaha nous propose un clavier arrangeur haut de gamme offrant de puissantes possibilités de contrôle alliées à une interface simple, conviviale et en français.

Le Yamaha Portatone PSR-7000 est un arrangeur haut de gamme qui s'inscrit en concurrent direct face au Technics KN3000. Cet appareil impressionne par une face avant légèrement inclinée où le large écran LCD de 320 x 240 points permet une communication simple et directe avec les fonctions de la machine. Sa luminosité est réglable très facilement par une petite molette située juste à côté, démontrant ainsi la politique Yamaha employée : convivialité et rapidité. Tout doit être accessible de façon instinctive, le plus rapidement possible.

L’autre détail qui frappe le regard avant même d'allumer la machine est la présence du grillage de protection des haut-parleurs qui s'étend tout le long du haut de l'appareil, lui donnant à la fois un design sobre et imposant, mais surtout un formidable rendu sonore. La qualité au niveau de l'amplification est au rendez-vous et c’est, non sans une certaine joie, que l’on goûte à une stéréophonie particulièrement efficace, aussi bien dans la partie accompagnement (main gauche) que dans la partie solo (main droite).

Vue générale

Le PSR-7000 est doté d'un clavier cinq octaves sensible à la vélocité et à l'aftertouch, de deux molettes (modulation et pitch bend), d'un lecteur de disquettes 3,5" intégré en face avant et d'un large écran rétro-éclairé, déjà mentionné, en bas duquel on dispose de huit molettes d'affichage qui associées aux huit touches de l'affichage (quatre de chaque côté) permettent d'exécuter les fonctions présentes à l'écran de façon précise. Par exemple, la molette assignée à la partie rythmique de l'arrangeur pourra contrôler le volume de cette partie. Vous disposerez ainsi d'une table de mixage succincte pour chacun des éléments composant l'accompagnement automatique (rythme, basse, accord, phrase, etc.) et la partie solo. Ces fonctions sont accessibles en appuyant sur la touche Mixer et en sélectionnant à l'écran Accomp. Volume.

La prise en main du PSR-7000 est simple et conviviale. Le manuel d'instructions (fort bien traduit au demeurant) apportera une aide précieuse aux débutants, mais les habitués sauront apprivoiser la machine dès le départ. Et si cela ne suffisait pas, le Portatone offre une "aide en direct" à l'écran par une simple pression sur la touche Help, faisant apparaître un texte explicatif concernant le mode ou la fonction dans lequel vous vous trouvez, dans l'une des cinq langues suivantes au choix : anglais, allemand, français, espagnol ou italien. De plus, vous pourrez stocker le réglage de la langue sélectionnée en mémoire et éviter ainsi, à chaque nouvelle utilisation, de réitérer cette opération.

A gauche, en bas de l'écran, se situent huit multi pads dont la fonction varie suivant l'utilisation. En mode Percussion, ceux-ci sont utilisés pour exécuter huit instruments de batterie différents parmi ceux en mémoire et ceux du kit personnel. En mode Phrase/Chord, les pads se divisent en deux groupes de quatre pads et servent à l'enregistrement et à la reproduction de phrases musicales (jusqu'à 350 notes) ou d'accords.

Toujours en face avant, vous trouverez côte à côte, la prise casque ainsi qu'une prise d'entrée de type microphone, toutes deux au format 6,35 mm. Le son du micro est traité par le PSR-7000 et amplifié par celui-ci, le contrôle du volume s'effectuant par un bouton rotatif, juste à côté de celui du volume général. A ce sujet, Yamaha préconise un microphone dynamique possédant une impédance de 250 ohms.

En face arrière, se trouvent les inséparables prises MIDI (In, Out, Thru), une sortie stéréo (jack 6,35) ainsi qu'une entrée stéréo (6,35 mm également) permettant le mélange d'une source externe avec le son du PSR-7000. Trois prises viennent compléter la connectique avec deux pédales interrupteur (en option) et une pédale de contrôle de volume (en option).

L’accompagnement

Pour entrer dans le mode d'accompagnement automatique, fonction essentielle de l'appareil, une seule touche suffit : Auto Bass Chord. Une fois à l'intérieur, vous pourrez choisir la façon dont vous souhaitez diriger l'accompagnement. Par exemple, choisir l'option Single Finger qui permet de produire des accords du genre majeur, septième, mineur ou mineur septième à partir d'un nombre minimal de touches ou bien l'option Full Keyboard qui crée un accompagnement automatique en fonction de votre jeu sur l'ensemble du clavier. Bien évidemment, des options plus simples comme Fingered Chord 1 ou 2 permettent un accompagnement automatique à partir d'un accord plaqué à plusieurs doigts sur la partie gauche du clavier.

L’arrangeur Yamaha permet 120 styles d'accompagnement pré-programmés et 32 styles d'accompagnement utilisateur programmables. Ces 120 styles se décomposent en onze groupes reprenant les rythmes traditionnels tels que rock, ballad, disco, latin, jazz... et sont directement accessibles par les onze touches du menu Accompagnement du PSR-7000. Chaque pression sur l'une de ces touches fera apparaître un écran dans lequel vous pourrez choisir (soit par les molettes, soit par pression sur l'une des touches de l'affichage) l'un des styles d'accompagnement. Une fois le choix effectué, l'arrangeur Yamaha déterminera automatiquement chaque partie destinée à l'accompagnement. Ces parties se résument ainsi : rythme 1, rythme 2, basse, accord 1, accord 2, pad, phrase 1, phrase 2. Comme expliqué précédemment, vous pouvez agir individuellement sur le volume des parties.

Le lancement de l'accompagnement automatique peut s'effectuer directement en appuyant sur Start/Stop, mais seule la partie rythmique jouera, ou bien avec un départ synchronisé qui débutera uniquement lorsque vous aurez appuyé sur une touche de la partie gauche du clavier. Vous pouvez, si vous le souhaitez, commencer l'accompagnement par un fade-in (montée progressive du volume) ou bien une des deux introductions spécialement créées par le PSR-7000 et différentes pour chaque style. Il en va de même pour l'arrêt de l'accompagnement (fade-out et variation finale automatiquement créée).

Au cours de l'accompagnement, deux variations (fill-in) sont disponibles permettant d'agrémenter votre jeu ou de créer une transition entre les deux variations principales (Main A et B) proposées. Pour résumer, chacun des 120 styles comporte deux introductions, deux variations principales, deux "breaks" et deux variations de fin. Pour vous aider et vous indiquer le doigté approprié à chaque accord, une fonction d'assistance a été intégrée. Elle vous indiquera à l'écran, sur un clavier graphique, à partir de la note fondamentale et du type d'accord entrés, la position des doigts sur le clavier et vous jouera l'accord.

D'autre part, chacun des 120 styles possède quatre programmes de réglage de panneau programmables offrant ainsi des sonorités différentes permettant de créer des variations à l'intérieur d'un même style. Si ces styles ne vous convenaient pas (ce dont je doute fortement), il vous reste la possibilité d'en créer parmi les 32 emplacements disponibles en interne et en quantité infinie sur disquettes. Pour ce faire, il vous suffit d'enregistrer les cinq sections qui composent l'accompagnement, à savoir Main A, Main B, Intro, Fill In et Ending, les unes à la suite des autres (peu importe dans quel ordre).

Ça fait de l'effet

Autre argument de poids sur le PSR-7000 : les effets. L'engin dispose de seize effets de réverbe, d'un chorus et de cinquante effets numériques qui peuvent être activés ou non, simplement en appuyant sur leur touche respective en face avant de l'appareil. Les réglages de ces effets sont entièrement programmables. Par exemple pour la réverbe, vous pouvez déterminer le type, le temps, la répartition, le réglage du retard avant le début du son, la fréquence de coupure des filtres passe-haut et passe-bas et la profondeur de l'effet. Les autres effets se programment de manière identique, en suivant les petits tableaux représentés à l'écran contenant les valeurs des paramètres qu'il suffit de valider par l'intermédiaire des touches de l'affichage.

Et pour couronner le tout, Yamaha a eu l'excellente idée d'intégrer un égaliseur numérique cinq bandes directement accessible en appuyant sur l'une des touches du panneau de contrôle de l'appareil. Là, cinq courbes préprogrammées sont disponibles tandis qu'une sixième reste libre pour l'utilisateur qui pourra la configurer comme il le souhaite en faisant varier chacune des cinq bandes entre +/- 12 dB.

L’édition de sons

L'arrangeur Yamaha, outre ses 464 sons et ses neuf kits de batterie programmés, permet l'édition de 32 sons utilisateur en interne. La sonorité de ceux-ci, issues de la technologie AWM qui a déjà fait ses preuves efficacement, permet un large éventail dans la palette musicale. Avec une polyphonie de 64 notes, le PSR-7000 aborde tous les registres sonores : 246 sons d'orchestre, 123 sons solo et 18 voies de flûtes d'orgue. Ces dernières sont excellentes et couvrent l'ensemble des différents types d'orgues existants (classique à tuyau, jazz, théâtre, etc.). Chacun de ces sons est entièrement réglable grâce aux huit molettes d'affichage qui font office de tirettes harmoniques, ainsi qu'aux paramètres de haut-parleur rotatif où l'attaque, l'amplitude et le volume peuvent être réglés de manière instantanée. Deux modes d'édition sont disponibles. L’un, vous permettant de retoucher rapidement un son, l'autre plus complexe, vous faisant bénéficier de tous les paramètres disponibles dans la machine pour une création sonore plus poussée.

Un son (appelé " voix " dans le PSR-7000) se compose d'une ou de deux formes d'ondes (Wave) associé(e)s à différents paramètres. Lappareil dispose de 656 ondes auxquelles peuvent s'ajouter des ondes chargées à partir d'une disquette ou d'un disque dur. Les paramètres d'édition disponibles sont le réglage de la hauteur, le volume, le panoramique, le contrôle du pitch bend, de la modulation et de la sensibilité à l'aftertouch auxquels s'ajoutent les réglages de filtre et d'amplitude de l'enveloppe (vitesse de variation et niveau de sortie) ainsi que les paramètres d'effets (réverbe, chorus, DSP) et LFO.

Enregistrement

Nous avons des sons, une partie accompagnement, des effets, il ne reste plus que la possibilité d'enregistrer tout ceci. Le PSR-7000 propose deux modes d'enregistrement. Le premier, Quick Record, permet l'enregistrement rapide d'une mélodie avec un accompagnement. Le second, Multi Track Record, s'assimile à un multipiste comportant seize pistes indépendantes. Pour l'enregistrement rapide, il est possible d'enregistrer les accords pas à pas, puis ensuite la mélodie sur l'accompagnement ainsi créé. Vous pouvez bien évidemment introduire des variations lors de cet enregistrement. En mode multipiste, l'arrangeur se comporte comme un séquenceur dans le sens où vous enregistrez indépendamment les seize pistes que vous pouvez par la suite éditer (punch-in, quantisation, copie/mixage de pistes, modification des paramètres d'effets). Une fois votre travail effectué, il ne vous reste plus qu'à le sauvegarder.

Disque dur ou disquettes ?

C'est la question que l'on peut se poser, sachant que Yamaha propose en option un disque dur pour le PSR-7000. Cette option sera fort appréciée par ceux qui pratiquent les animations, concerts et autres déplacements, leur assurant ainsi le transport de leurs données directement dans la machine, avec un accès simple et rapide lors de leurs prestations. Si l'on ajoute à cela une capacité mémoire massive et une meilleure fiabilité dans la sauvegarde de leurs données, il est à parier que beaucoup opteront pour cette solution.

Les opérations sur disquette se font par l'intermédiaire du menu Disk qui propose plusieurs options : charger ou sauvegarder des données, formater, renommer ou effacer un fichier ou un morceau et copier un morceau. Vous pourrez ainsi, à loisir, stocker puis recharger par exemple vos données de réglages, toutes celles de registration ou bien les vôtres. Le répertoire de votre disque apparaîtra à l'écran et vous pourrez vous déplacer à l'intérieur pour charger ou sauvegarder vos données. Le Portatone Yamaha utilise des disquettes HD et DD au format 3,5" qu'il formate au standard MS-DOS. Ainsi, vous pourrez facilement importer vos séquences si vous travaillez sur PC, Atari ou même Macintosh, non sans avoir au préalable sauvegardé ces dernières au format MIDI.

Compatibilité et reproduction des morceaux

A ce propos, vous n'aurez aucun mal à lire les fichiers au format General MIDI : ceux-ci seront lus directement sur la disquette ou le disque dur au même titre que les morceaux enregistrés sur le PSR-7000 ou les morceaux provenant de la collection Disk Orchestra. Il suffira d'entrer dans le mode de reproduction de morceaux qui fera apparaîtra la liste des morceaux disponibles. Vous n'aurez plus qu'à les sélectionner et les lancer, individuellement ou collectivement, dans l'ordre de la liste ou bien dans un ordre que vous aurez établi (qu'il sera également possible de sauvegarder).

Ce mode se comporte comme un véritable magnétophone puisqu'il vous permet de lancer ou d'arrêter un morceau, de faire une pause ou encore d'avancer ou revenir rapidement en maintenant le doigt appuyé sur la touche correspondante, provoquant ainsi l'accélération du morceau en temps réel.

En conclusion

Si l'on ajoute aux fonctions susnommées, 128 mémoires de réglages de panneau (que l'on peut sauvegarder et charger), une gamme arabe permettant à chaque note de s'accorder dans une étendue de 127 centièmes, des contrôles par interrupteurs au pied poussés et une compatibilité MIDI puissante, le PSR-7000 Yamaha s’impose en tant que clavier arrangeur professionnel. Par sa qualité sonore et ses puissantes fonctions, il séduira le spécialiste avisé, tandis que par sa souplesse d'utilisation et sa convivialité, il réjouira l'amateur éclairé. Pour un prix de 2 971,23 €, il constituera un investissement sûr et vous procurera de nombreuses heures de plaisir musical.

Test réalisé en mars 1995 par Ludovic Gombert pour le magazine Keyboards (n°97)

Back to Top