BLAKE ET MORTIMER - La Grande Affaire sur "L'Affaire Francis Blake"

L'Affaire Francis Blake est un album un peu à part dans la bibliographie de Blake et Mortimer. C'est tout d'abord le premier album post Jacobs où de nouveaux dessinateur/auteur se sont penchés sur cet univers particulier : Jean Van Hamme et Ted Benoit.

Six ans après la sortie des 3 Formules du Professeur Sato T2, lui-même terminé par Bob de Moor, sur un scénario et des crayonnés de Jacobs, c'est une nouvelle aventure qui débute puisque les Editions Blake et Mortimer, ainsi que le Studio Jacobs ont, entre temps, été rachetés par le groupe Dargaud.

Avec le succès qu'à remporté Sato et les rachats indiqués plus haut, la sortie de cette aventure est très attendue et le groupe ne peut se permettre un échec. Aussi, une vaste campagne de communication est lancée.

Tout d'abord, en février 1996, le numéro 242 du magazine LIRE prépublie les 4 premières planches (sauf la dernière case de la 4e bande) de l’album.

Puis, du 22 juin au 19 octobre, le magazine Télérama prépublie l’intégralité de l’album entre le numéro 2423 et 2440. Dans le n°2422, une pleine page avec Mortimer tirée de SOS Météores annonce dans le numéro suivant la publication.

Le 21 septembre, c'est la sortie officielle de l’album. 90 000 exemplaires furent vendus dans la journée. Un tirage initial de 500 000 exemplaires fut aussitôt complété par un retirage de 100 000 exemplaires supplémentaires.

Mais, au mois d'octobre, rebondissement. La Fondation Jacobs attaque Dargaud sur la sortie de l’album pour non respect des droits moraux de l’œuvre de Jacobs et obtient ainsi en référé le 17 octobre au tribunal de Bruxelles l'interdiction de diffusion de l'album.

La Fondation gagne en cassation. L’album est retiré, détruit et une nouvelle version voit le jour avec des modifications :
• Suppression de la photo de Jacobs au 4e plat.
• La mention sur la couverture "de Edgar P Jacobs" est remplacée par "D'après les personnages d'Edgar P. Jacobs".
• Le dessin de Jacobs représentant Mortimer est remplacé par celui de Ted Benoit au 4e plat.
• Sur le 4e plat, la liste des albums est dorénavant séparée entre les titres de Jacobs et ceux des repreneurs.
• Sur le dos de l'album, le nom de Jacobs disparaît au profit du nom des repreneurs : T. Benoit - J.Van Hamme.

C'est ce système qui sera par la suite utilisé avec tous les albums de reprise. Toutefois, de nombreux albums de la première édition ont été vendus avant l'interdiction. Ainsi, on peut trouver relativement facilement des albums "première édition" (visible en page 2) mais également d'autres premières éditions indiquant également "2e tirage" (toujours en page 2).

blake mortimer jacobs affaire francis blake

blake mortimer jacobs affaire francis blake

blake mortimer jacobs affaire francis blake

Il faut attendre la première édition / 3e tirage avant de voir apparaître les modifications. Toutefois, on peut noter sur cette version qu'au dos, le chiffre "13" est remplacé par un" A" et qu'il n'apparaît pas sur la couverture la mention·:·"D'après les personnages d'Edgar P. Jacobs". Le code barre au 4e plat est également différent des tirages précédents.

blake mortimer jacobs affaire francis blake

blake mortimer jacobs affaire francis blake

blake mortimer jacobs affaire francis blake

Autre point amusant, la couverture est inversée ! En effet, alors que sur la toute première édition (celle retirée) ainsi que celle actuellement en vente, Blake est à gauche et Olrik à droite (avec le chien à droite et le sphinx à gauche).

blake mortimer jacobs affaire francis blake

blake mortimer jacobs affaire francis blake

blake mortimer jacobs affaire francis blake

Et toujours la couverture actuelle :

blake mortimer jacobs affaire francis blake

Dossier réalisé par Ludovic Gombert en novembre 2010.

Back to Top